HECO2

HECO2: vers la décarbonation de l'industrie lourde wallonne

Le projet structurant HECO2 est un programme composé de plusieurs axes complémentaires, et porté par 20 partenaires de l'écosystème wallon, soutenu par les pôles GreenWin et MecaTech. 

AXE1 : Industrie bas carbone – électrification

Partenaires : AGC Glass Europe avec John Cockerill, Aperam, CRM, GPAI et ULB

L’axe 1 « électrification » d’HECO2 est présenté ici et vise à mettre en place les premiers démonstrateurs et études d'ingénierie de chauffe électrique (donc sans émissions de CO2 directes) partielle ou totale de fours à hautes températures et de grandes puissances utilisant classiquement l'énergie fossile (avec émissions de CO2 directes) lors d’un processus de combustion.

AXE 2: Génération d’hydrogène décarboné par hydrolyse

Partenaires : John Cockerill avec UCL, ULB, CRM, PEPPS Engineering, Pepite, I-care, APERAM, Centexbel, Materia Nova.
Le projet se concentre sur la production d’hydrogène par électrolyse avec pour objectif d’améliorer les performances de l’électrolyse de l’eau pour produire de l’hydrogène vert dans les meilleures conditions techniques et économiques. Il vise spécifiquement au développement de solutions containerisées facilitant les tests et la transition modulable vers une utilisation étendue de l’hydrogène. Un pilote d’électrolyseur containerisé autonome et connecté, dont les cellules auront été optimisées sera mis sur pied. Par ailleurs l’énergie électrique qu’il est prévu d’utiliser dans le cadre de l’électrolyse sera d’origine renouvelable puisque le container sera installé sur le site du projet MIRIS, un micro-réseau test constitué notamment d’une production d’électricité par panneaux photovoltaïques et d’un système de stockage hybride.         

AXE 3: Plasmalyse hybride (Hydrogène par Plasmalyse Hybride de gisements locaux de méthane & Hydrogène par Plasmalyse Hybride de gisements locaux de méthane & carbones structurés sans émission de CO2).

Partenaires : GATE2 avec AGC PLASMA Engineering, GAZONOR BENELUX, LUMINUS, Phillips Carbon Black Belgium, Vanheede Biomass Solutions, Umons et Materia Nova          

La technologie de PLASMALYSE HYBRIDE est la nouvelle génération de pyrolyse plasma qui consiste à scinder la molécule de méthane en ses composants (hydrogène et carbone solide). Ce procédé de dissociation de gaz naturel / de méthane existent depuis de nombreuses années mais elles nécessitent des températures élevées, des procédés d’isolation thermique et des composants onéreux, des coûts de maintenance élevés et de fréquents arrêts de production.

La nouvelle technologie de PLASMALYSE HYBRIDE solutionne ces inconvénients, élargit les possibilités d'utilisation de diverses sources de méthane. Elle permet d'ajuster la qualité de l’’hydrogène et des co-produits à la demande et réduit significativement les émissions de CO2 par rapport aux autres technologies.

 

AXE 4: deux projets de CCUS

> BUTTERFLY: Développement d’un four à chaux de type « PFR » compatible CCUS

Partenaires : TECforlime SA (Carmeuse) avec CRM Group, Umons, Uliège, Euro Bureau, Construct, "Chaudronnerie & Tuyauteries Industrielles", Coretec Engineering et VOCSens 

Le projet BUTTERFLY vise à développer des solutions permettant de capturer et de concentrer le CO2 directement au niveau du procédé de fabrication de la chaux afin de le rendre compatible avec les exigences des applications de séquestration ou d’utilisation.   

> SATURN : Développement et mise au point d’une solution de Capture et concentration de CO2 post-combustion

Partenaires : APERAM avec "TECforlime SA (Groupe Carmeuse)", AGC, Prayon, CRM, Umons, Uliège, Coretec Engineering, VOCSens
La capture du CO2 des émissions dites “Hard-to-Abate"" constitue une brique technologique essentielle à disposition des industriels pour diminuer leur impact environnemental respectif. Cette brique, évidemment complémentaire à une nécessaire stratégie de décarbonation, voire de défossilisation de l’énergie, n’est cependant pas triviale à déployer à échelle industrielle.

 

                                                                       

Do Not Track détecté