GreenW’Innovation Challenge

GreenWin est le premier pôle de compétitvité wallon à mener à bien une action d’idéation collaborative, inspiré des concepts de hackathon et de startup weekend -mis en place pour stimuler le développement de technologies, applications, et solutions dans le domaine informatique -et adapté aux domaines d’activités stratégiques du pôle : le GreenW’Innovation Challenge ou le GIC.

L’enjeu fondamental de ce GreenW’Innovation Challenge est de stimuler l'idéation collective de projets:

> via la transmission d'une méthodologie qui donne aux participants l’envie d’innover en se faisant confiance,

> en s’appuyant sur des outils et techniques qu’ils pourront s’approprier,

> tout en s’intégrant dans des groupes où la collaboration permet d’accéder à plus d’intelligence collective et de générer plus de projets communs.

A qui s’adresse cette expérience?

Nous visons les équipes concernées par l'innovation dans les entreprises, les centres de recherche, les hautes écoles, les universités : responsables et membres d’équipes R&D (scientifiques, designers), et également des commerciaux qui sont en prises directes avec les problématiques rencontrées par leurs clients et les besoins du marché. 

 

Pourquoi initier une nouvelle approche de l’idéation au sein du pôle?

Il s’agit de proposer une expérience, une méthodologie de travail qui représente une offre d'innovation ouverte du pôle envers ses membres. Cette forme d'idéation accélérée permettra de déboucher sur des pistes de projets et consortia concrets, dans des thématiques prioritaires qui seront identifiées ensemble.

Quelles sont les caractéristiques principales du GIC ?

L’événement est conçu comme un challenge d’idéation collaborative. Les principaux ingrédients sont les suivants :

  • les participants se réunissent le jour J-1, en fin de journée. Le concept est expliqué, la méthodologie présentée, les groupes sont constitués
  • le lendemain, les groupes pré-constitués se réunissent et réfléchissent à des solutions à apporter pour résoudre les challenges du groupe.
  • un coach accompagne le groupe dans la méthodologie collaborative
  • chaque groupe résume les solutions qui se sont dégagées lors des discussions en son sein et les présentent aux membres des autres groupes lors d’un pitch de quelques secondes
  • les membres du groupe signent une charte de comportement et de discrétion/confidentialité afin de mettre chaque membre à l’aise
  • les sujets mobilisent des compétences transversales et les solutions dégagées peuvent être utilisées et valorisées par tous les membres du groupe, dans des conditions d'usage définies par le groupe lui-même
  • toute l’approche se base sur l’intelligence collective.

Un défi, ça s’ancre … 

L’idée est de pointer des modifications avérées ou pressenties, dans le contexte réglementaire, économique, sociétal,  pour s’interroger sur la manière de s’adapter, en visant des réponses qui peuvent être globalisées / déclinées largement, en dehors du scope de l’entreprise seule.

Un défi c’est quoi ? - aide à la formulation

C’est une question embarrassante et qui pose ou pourrait poser problème pour la poursuite des activités de votre entreprise ou qui aura un impact majeur sur celle-ci, que vous avez identifiée soit dans votre vie professionnelle soit à titre privé et pour laquelle, par manque de temps ou de ressources techniques vous n’avez pas encore su apporter une réponse.

Le principe des défis hackathoniens du GIC : présenter une problématique susceptible d’être résolue par une approche collective.

Autrement dit, une manière de vous aider à formuler les défis serait d’initier la réflexion en procédant de la sorte:

  1. Quels sont les éléments présents ou à venir qui mettraient à mal ou boosteraient l’activité de notre entreprise dans un contexte:
    > politique : par exemple, une modification de type « loi climat » qui accélère la transition ;
    > économique : par exemple, l’apparition d’un nouveau concurrent plus respectueux des contraintes environnementales, la fin d’approvisionnement en matière première critique ou le surcout lié à son exploitation ;
    > technologique : par exemple, un saut technologique réduisant drastiquement l’empreinte carbone de procédés ou produits similaires ;
    > environnemental : par exemple, modification drastique des réseaux hydriques et pénurie en eau ;
    > réglementaire (nationale ou internationale) : par exemple, une taxe carbone mondiale à 70 $ la tonne, voire 100 $ et la multiplication de directives type SUP
    > sociétal : par exemple, poussées migratoires amplifiées par les changements climatiques, vieillissement de la population;
    > financier : par exemple, crises de disponibilité de devises, apparition de monnaies parallèles comme le Libra ;
    >
  2. Comment notre activité d’une manière générale ou nos produits pourraient-ils contribuer à une intégration plus respectueuse de l’environnement/ à limiter les effets du changement climatique/ à accélérer la rénovation des bâtiments très consommateurs d’énergies/ à favoriser l’emploi de matières biosourcées/recyclées ? Nous nous plaçons ici dans un contexte de défi lié à l’innovation de manière générique, du type :
    >
    Comment optimiser la valorisation de nos différents déchets par exemple pour les plastiques durs ? Dépasser l’optimisation de la gestion des flux de déchets en intégrant les déchets comme source secondaire de matières premières.
    > Comment optimiser mes flux dans une perspective d’économie circulaire ?
    > L’industrie du futur et la transformation des métiers de production dans mon usine, quel impact ?
    > Comment développer nos produits en diminuant de x% nos énergies, de y% nos matières premières, comment faire 2 fois plus avec 2 fois moins ?
    >

  3. Comment intégrer plus encore les utilisateurs de nos produits ?
    >
    Quelles sont les attentes de nos clients et avec un focus particulier sur l’utilisateur final ? Comment intégrer toutes ces informations au sein de nos process et produits ?
    > Quelles sont les tendances et comment en tenir compte dans le développement de nos futurs produits ?
    > Quels services pourrions-nous développer autour de nos produits ?
    > …

 « Savoir écouter, c’est posséder, outre le sien, le cerveau des autres » - Léonard de Vinci 

« Se réunir est un début, rester ensemble est un progrès, travailler ensemble est la réussite » - Henry Ford

« Dis-moi, et j'oublierai. Montre-moi, et je me souviendrai. Implique-moi, et je comprendrai. » Proverbe chinois

© Pôle GreenWin ASBL 2018 | Règlement d'ordre intérieur | Conditions Générales de Ventes | Réalisé par l'agence Webadev