Point d’avancement du projet ALPO dont notre membre UMons est chef de file

Point d’avancement du projet ALPO dont notre membre UMons est chef de file

Les microalgues présentent de nombreux avantages. L’un des intérêts majeurs est la capture et la conversion du CO2 atmosphérique en biomasse et molécules d’intérêt. Ces molécules d’intérêt varient selon l’espèce de microalgue étudiée.

Elles peuvent être utilisées dans le domaine nutraceutique, pharmaceutique, énergétique ainsi que pour la synthèse chimique.
Dans le cadre du projet ALPO, deux espèces ont été sélectionnées : Chlorella vulgaris qui possède la capacité de stocker des acides gras et Arthrospira platensis qui accumule des polysaccharides. Ces fractions font l’objet de recherche au sein du projet ALPO pour être valorisées sous la forme de synthons pour la production de polymères biosourcés. Les composés n’entrant pas dans la synthèse des polymères sont valorisés par fermentation. L’objectif est de diminuer l’impact environnemental et le coût du procédé. 

Pour en savoir plus, consulter la newsletter du projet, ci-dessous.

 

ALPO est un projet Interreg France-Wallonie-Vlaanderen GoToS3

17/06/2020

Documents

© Pôle GreenWin ASBL 2018 | Règlement d'ordre intérieur | Conditions Générales de Ventes | Réalisé par l'agence Webadev