Les réseaux internationaux

Réseau BIC

Réseau BIC

A la date du 30 mai 2014, le pôle GreenWin, en collaboration avec ValBiom, est devenu membre effectif du consortium BIC (Bio-based Industries Consortium) rassemblant l’industrie européenne biosourcée.

Un partenariat public privé (PPP) d’un budget de 3,7 milliards d’euros, rassemblant le réseau BIC et la Commission européenne, a ensuite été mis sur pied. L’initiative Bio-Based Industries (BBI) est ainsi l’un des 7 « Joint Technology Initiatives » de la Commission européenne.

La mise en place de ce PPP vise à accélérer la croissance économique et la création d’emplois, notamment en zone rurale, en favorisant le développement de bioraffineries. Cette initiative fait partie du programme européen de recherche et d'innovation, Horizon 2020. Le consortium BIC comprend aujourd'hui 70 membres effectifs et 90 membres associés.

Ce financement est destiné à des projets d’innovation qui seront sélectionnés sur base d’appels à projets et qui seront développés autour de 5 filières : lignocellulosique, forestière, agricole, déchets et coproduits organiques et bioénergie.

En Wallonie, plusieurs entités se mobilisent en tant que membres du Consortium d’Industriels (BIC) : le pôle de compétitivité GreenWin représentant ses PME membres en partenariat avec ValBiom, les entreprises De Smet E&C, Solvay, Total, BASF, le groupe Südzucker et les Centres de recherche Certech et Materia Nova.

Pour plus d’informations

Réseau ECRN

Réseau ECRN

L’ECRN est un réseau de 20 régions européennes dans lesquelles le secteur chimique tient une place déterminante.

Au début de cette année 2014, le Réseau a décidé de se doter de nouveaux objectifs en mettant en place un Conseil de projets pour la période 2014-2015. Celui-ci permet aux membres de l’ECRN de s’impliquer davantage dans le réseau et d’inclure d’autres acteurs de la chimie (issus du monde de l’industrie, de la recherche, etc.) dans la mise en place d’un certain nombre d’actions.

Via le Conseil de projets, l’ECRN veut contribuer à stimuler le processus de création de valeur entre les Régions, accélérer le transfert de technologies, la coopération entre les entreprises, les institutions de recherche et les régions participantes. Plus concrètement, il s’agit notamment d’instaurer un « flux de travail » pour augmenter la capacité des membres à répondre aux calls européens, en permettant aux membres du Conseil de continuellement apporter des idées de projets ou de répondre aux appels de financement.

Il s’agit également d’aider les PME à accroître leur degré d’internationalisation ou encore de créer des liens entre les membres et de potentiels investisseurs hors Europe à travers l’organisation d’événements divers.


Réseau SusChem

Réseau SusChem

GreenWin fait partie du réseau SusChem.

SusChem est la plateforme technologique européenne pour la chimie durable. Elle a été créée en 2004, il s’agit d’une initiative conjointe entre le Cefic, DECHEMA, EuropaBio, GDCh, ESAB et RSC avec l'objectif principal de redynamiser et d'inspirer de manière durable la chimie européenne et la recherche en biotechnologie industrielle, le développement et l'innovation.


Participer aux réseaux internationaux d’influence

Le pôle encourage ses membres à participer aux réseaux internationaux d’influence (ETP, KIC, PPP, EIP, …) et les soutient dans leurs démarches.

GreenWin fait ainsi partie du groupe consultatif constitué par la DGo6 pour contribuer à l’élaboration du Plan stratégique de mise en œuvre du Partenariat Européen d’Innovation (PEI) « Matières premières ».

Les Partenariats Européens d’Innovation (PEI) constituent une nouvelle approche lancée par l’Union européenne dans les domaines de la recherche et de l’innovation. Ils sont articulés par défi et ont pour objectif de transformer ces défis en opportunités pour la société, à travers une modernisation rapide des secteurs et des marchés qui y sont associés.

Le PEI « Matières premières » permettra la mise en place de mesures agissant sur la demande et l’offre. Les enjeux sont importants pour la compétitivité de l’industrie européenne.

D’ici à 2020, l’objectif est que l’UE ait largement progressé vers une réduction de sa dépendance aux importations de matières premières en développant des innovations qui puissent garantir un approvisionnement sûr et durable en matières premières et secondaires et éviter tout gaspillage de matières premières clés au cours du cycle de vie.

Dans ce cadre, GreenWin soutient la participation des universités wallonnes et des industriels wallons dans le réseau européen « KIC Raw Materials ». Le KIC (Knowledge and Innovation Community) est un réseau d’excellence d’universités et d’entreprises européennes. Il a pour but de développer de nouvelles formations, de nouveaux projets d’innovation et de nouvelles activités économiques.

Aujourd’hui, trois KIC ont été mis sur pied. Le KIC Raw Materials devrait être le prochain. La Wallonie, et plus largement la Belgique, occupe une place de leader dans ce réseau par l’excellence de son expertise dans le domaine du recyclage des métaux critiques et des terres rares.


Les principaux réseaux suivis par GreenWin

Quelques informations générales sur les réseaux européens