Le pôle et l’international

Le développement économique de la Wallonie passe notamment par l’accompagnement de ses entreprises, universités et centres de recherche dans leur volonté d’internationalisation.
Dans un climat de crise, si la frilosité des entrepreneurs à l’internationalisation peut s’expliquer, elle ne peut être la cause d’opportunités manquées.
Dans ce cadre, l’ambition du pôle GreenWin est clairement de faire de la Wallonie un exportateur net dans les technologies environnementales d’avenir.

Les principales activités du pôle à l’international

  • le réseautage et le partenariat avec les pôles homologues ;
  • la participation à des salons / foires internationales ;
  • l’organisation et la participation à des missions de l’AWEX dans les thématiques liées au pôle ;
  • l’organisation de (ou la participation à) des conférences internationales ;
  • le soutien aux membres du pôle à participer aux réseaux internationaux d’influence (ETP, KIC, PPP, EIP, BIC, ECRN…) ainsi que le suivi et la diffusion des travaux de ces réseaux ;
  • l’organisation de séances informations sur les financements européens ;
  • l’organisation de sessions d’information sur les différents marchés internationaux.

Le pôle a pour objectif prioritaire le développement des entreprises par l’innovation technologique

En conséquence, le pôle s’appuie sur le réseau des ALS (Agents de Liaison Scientifique) de Wallonie Bruxelles International (WBI), là où ils sont présents (Suède, USA, Brésil, Allemagne, Canada, Suisse et UK).

Dans ces pays, comme dans d’autres zones identifiées comme des priorités, le pôle collabore avec des organisations homologues (tels que : AXELERA Lyon, IAR Laon, CD2E Lille, Team2, Maud, up-Tex, FI‐SCH Vlanderen, IFSB Luxembourg, Cleantech Stockolm, Flanders Cleantech Association...).

Le pôle développe des actions à l’international avec l’objectif d’augmenter la compétitivité de ses membres

  • développer leur réseau ;
  • trouver de nouveaux partenaires commerciaux et technologiques ;
  • consolider leur portefeuille de projets ;
  • trouver des financements complémentaires pour leurs projets ;
  • identifier de nouveaux marchés et fournir l’information pertinente pour ses membres ;
  • augmenter la visibilité du savoir-faire wallon au-delà de nos frontières.