Brèves - Matériaux et construction durables

Développement d'un additif anti-adhésif pour les revêtements

Une technologie développée à l'Université Queen's permettrait de supprimer l'adhérence de contaminants (glace, traces de doigts, graffiti...) sur de nombreuses surfaces. Ce revêtement s'est révélé prometteur en repoussant des dépôts aqueux ou huileux sur des surfaces telles que le verre, le métal, le bois, la céramique, des plastiques et des fibres.

Plus d'infos

Découverte d'un nouveau matériau aux propriétés similaires aux fibres de carbone

Un nouveau matériau, aux propriétés similaires au kevlar, à l'acier et aux fibres de carbone, mais beaucoup plus résistant, léger et économique, a été réalisé à l'aide de molécules nanotechnologiques. Il pourrait permettre de faire monter un éléphant sur la carrosserie d'une voiture sans prendre le risque de la casser, de piétiner un ordinateur sans le briser, et même de suspendre un camion à un fil.

Plus d'infos

Autoporté, antisismique et isolant : un toit qui ressemble à des Lego

Il s'agit de panneaux conçus et brevetés par MAS (Modular Anti-Seismic Solar), une entreprise constituée en 2010 de quelques entreprises actives dans le secteur du green building et faisant partie du district technologique Veneto Nanotech. La particularité des panneaux de MAS, facile à monter et avec des dimensions standards (93x186x25 cm), est de pouvoir être utilisés directement comme toit, d'être autoportés, en plus d'être antisismiques et isolants. Non seulement, la couverture modulable, adaptée aux habitations, hangars et constructions industrielles, sert de panneau photovoltaïque et solaire thermique, mais elle permet également de participer à l'atteinte des objectifs prévus par le nouveau décret Compte Thermique.

Plus d'infos